Un cas de rage importé sur l'île de Ré

La préfecture de Charente-Maritime a décrit un « jeune chien beige avec des taches blanches, museau fin, oreilles tombantes de type chien « jaune » africain » (photo d'illustration).

© Sonyachny - Adobe

Un jeune chiot importé illégalement sur l'île de Ré, en décembre, s'est révélé porteur du virus rabique et a été euthanasié. Une enquête est en cours afin de retrouver les animaux et personnes ayant pu être en contact avec ce chien.

VOUS AVEZ DEJA UN COMPTE

CONNECTEZ-VOUS

J'ai oublié mes identifiants
VOUS N'AVEZ PAS DE COMPTE

ABONNEZ-VOUS


Envoyer à un ami

Password lost

Reçevoir ses identifiants