Mortalité suite à l'application d'un spot on associant imidaclopride et sélamectine chez des canaris : quel est votre avis ?

Suite à l'apparition et à la propagation d'une « gale des pattes » dans une volière de 40 canaris, un éleveur décide de traiter les oiseaux en leur appliquant à chacun une goutte sous l'aile d'un spot on contenant de l'imidaclopride (100 mg/ml...



Afficher la suite
Envoyer à un ami

Password lost

Reçevoir ses identifiants