Cas d'éosinophilie sanguine chez un chat : comment interpréter l'hémogramme et le frottis sanguin

Photo 1

Fin de frottis x400 MGG. La leucocytose est à majorité de granulocytes éosinophiles, rares lymphocytes et neutrophiles. Un mastocyte est présent.

© D. Rivière

Face à un hémogramme modifié, il faut adopter un raisonnement méthodique. Exemple au travers d'un cas d'éosinophilie chez un chat.

VOUS AVEZ DEJA UN COMPTE

CONNECTEZ-VOUS

J'ai oublié mes identifiants
VOUS N'AVEZ PAS DE COMPTE

ABONNEZ-VOUS


Envoyer à un ami

Password lost

Reçevoir ses identifiants